Évaluer le B2I en Biotechnologies

, par Patrice HARDOUIN

Le B2I est obligatoire pour les élèves de lycée professionnel. Voici quelques pistes pour réussir à évaluer nos élèves aux compétences du B2I lycée sans s’écarter de notre progression de Biotechnologies.

Qu’est-ce que le Brevet Informatique et Internet (B2I) ?

Tous les documents officiels (BOEN n° 31 du 29 août 2013, modèles, feuilles de position de l’apprentissage de l’élève...) sont sur la page B2I d’Éduscol.

Le plus pratique de ces documents se trouve être la fiche de positionnement de l’élève :

Feuille de posisiton B2I lycée

Informatiser sa démarche pédagogique

Certains collègues râlent lorsqu’on leur demande d’évaluer le B2I auprès de leurs élèves car ils estiment qu’il s’agit là d’une perte de temps.

En effet, si on doit supprimer certains de ses cours pour aller en salle informatique juste pour naviguer sur internet et faire une recherche bête et méchante on perd son temps et celui de ses élèves.

En informatisant certains apprentissages nous pouvons valider nombre de compétences du B2I lycée tout en continuant à faire nos cours normalement.

Nous n’avons pas forcément besoin de logiciels particuliers pour former et évaluer nos élèves sur les compétences du B2I lycée :
- un simple traitement de texte sur un ordinateur dans une cuisine d’application permettra, par exemple, de sortir des étiquettes de conditionnement, des menus ou de gérer les stocks ;
- un petit ordinateur dans la salle de cours permettra à 1 ou 2 élèves de réaliser des travaux informatiques pendant que les autres travaillent sur un dossier ou des exercices papier ;
- ...

Ci-dessous un petit tutoriel animé montrant l’utilisation du site d’Elearning Claroline par les élèves (campus.biotechno.fr) :

Suivant votre connexion il peut mettre entre 1 et 8 minutes à se lancer.

Des logiciels vraiment adaptés

Les 2 logiciels présentés ci-après sont des exemples choisis parmi tout ce qui existe en logiciels éducatifs (vous en trouverez plein d’autres sur Framasoft.org).

  1. Le premier (Rubis (Scenari)) est un exerciseur qui va vous permettre de produire des exercices interactifs en quelques clics de souris.
  2. Le second (Claroline ou Moodle) est une interface complète d’e-learning qui vous permettra de placer l’étudiant dans des situations d’apprentissage dynamique et coopératif. Ces plate-formes accepteront les exercices créés avec Rubis ou Opale mais ces derniers ne sont pas obligatoire car vous pourrez concevoir vos exercices directement dans l’interface de la plate-forme d’elearning. L’équivalent de Claroline sur les serveurs académiques est très souvent Moodle qui permet de configurer plus de fonctionnalités que Claroline, fonctionnalités complémentaires qui s’avèrent finalement assez peu utilisées d’où notre choix de Claroline pour le campus de « Biotechno pour les profs »

Des logiciels généralistes utiles pour l’apprentissage et la validation des compétences du B2I

Tous les logiciels présentés ci-dessous sont libres. Les liens qui sont donnés pointent vers les notices correspondantes du site FRAMASOFT.ORG sur lequel on peut trouver de nombreux autre logiciels très intéressants.

  • Logiciels de bureautique :
    • LibreOffice au complet avec LibreOffice Base ;
    • 7zip pour l’archivage et le décompactage de fichiers.
  • Graphisme (utilisés également par les enseignants d’Arts Appliqués) :
  • Internet (utilisés également par tout type de profil enseignant) :
    • Firefox pour la navigation internet ;
    • Thunderbird pour la messagerie mail ;
    • HTTRACK pour aspirer des sites internet et les utiliser en local ;
  • Opale (Scenari) pour concevoir ses cours et exercice au format SCORM (pour Claroline, Moodle…) ;
  • Rubis (Scenari) pour concevoir des exercice au format SCORM (pour Claroline, Moodle…) ;
  • Un serveur PHP et MySQL (comme WAMP) pour accepter les applications suivantes (en intranet, ou mieux : en internet sur un serveur du Rectorat) :
    • Claroline pour l’interface d’E-Learning acceptant les exercices d’eXeLearning et/ou d’Opale ;
    • Dolibarr pour la gestion de stocks en TP des sections professionnelles par exemple.

Les compétences B2I lycée

Voici la liste des compétences du B2I lycée. La colonne de droite est prête à recevoir des propositions d’activité qui peuvent être soumises sur le forum associé (en bas de cet article). Pour valider un Domaine (il y en 5 qui regroupent plusieurs compétences) il suffit d’avoir au moins la moitié des compétences de validées. Pour obtenir le B2I lycée il faut valider 80% des compétences.

Compétences B2I Lycéeproposition d’activité en Biotechnologies
1 Travailler dans un environnement numérique évolutif
1.1 Construire des identités adaptées aux différents contextes (public, privé, professionnel, personnel).
1.2 Paramétrer ses applications et les services en ligne utilisés de façon à gérer et contrôler ses traces (mots de passe, gestion de l’historique, données de formulaire, etc.).
1.3 Changer les règles de confidentialité et les paramètres des services utilisés sur le Web ; en vérifier régulièrement les modifications.
1.4 S’inscrire et se désinscrire d’un service numérique (lettre d’information, réseau social, flux, etc.).
1.5 Identifier les éléments de stratégie commerciale des services et matériels utilisés
1.6 Identifier les enjeux associés au codage et à la programmation (diversité des langages de programmation, open source) ; identifier leur impact sur les usages.
1.7 Repérer, lors des recherches et de la navigation les traces personnelles issues de la collecte (formulaires, cookies, etc.) Contrôler l’historique de l’arpenteur internet (ex : Firefox) ainsi que les paramètres de « vie privée ».
2 Être responsable
2.1 Comprendre et respecter les grands principes résultant de la loi informatique et libertés (droit à l’information, d’accès, de rectification des données, de suppression, d’opposition ; principes de finalité, de pertinence et de proportionnalité). Mettre en place, visiter et évaluer les élèves sur Exposition "Internet en toute Liberté"
2.2 Comprendre et appliquer les conditions d’utilisation des services en ligne (autoriser ou pas l’utilisation de la géolocalisation, du partage de données et d’application, etc.). Mettre en place, visiter et évaluer les élèves sur Exposition "Internet en toute Liberté"
2.3 Porter un avis critique sur une situation liée à l’usage du numérique dans le respect des règles (modalités de diffusion des informations : buzz, hoax, etc.) Mettre en place, visiter et évaluer les élèves sur Exposition "Internet en toute Liberté"
2.4 Être responsable de toutes ses publications y compris lors de l’utilisation d’un pseudonyme. Mettre en place, visiter et évaluer les élèves sur Exposition "Internet en toute Liberté"
2.5 Utiliser les ressources du web en respectant le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Recherche des licences d’utilisation dans les contenus Wikipédia et autres ressources non libres. Mettre en place, visiter et évaluer les élèves sur Exposition "Internet en toute Liberté"
3 Produire, traiter, exploiter et diffuser des documents numériques
3.1 Maîtriser les fonctions de base des suites bureautiques. Ensemble de tutoriels sur l’utilisation de LibreOffice par exemple
3.2 Distinguer une simulation ou une modélisation de la réalité, lors du traitement des informations ; préciser le contexte associé aux résultats obtenus et ses conséquences sur leur interprétation. Identifier la nature des modèles employés et leurs limites de validité.
3.3 Structurer un document (listes, styles, etc.). Créer et réutiliser un modèle, une feuille de style. Insérer automatiquement des informations dans un document, un classeur (notes de bas de page, date de création, numéro de page, etc.). Ensemble de tutoriels sur l’utilisation de LibreOffice par exemple
3.4 Créer et modifier un document numérique composite transportable et publiable. Choisir les formats d’importation adaptés au besoin. Ensemble de tutoriels sur l’utilisation de LibreOffice par exemple. Utilisation de l’impression sur une imprimante PDF.
3.5 Utiliser des outils de suivi des modifications.
3.6 Modifier les métadonnées attachées à son document (titre, auteur, date, etc.).
3.7 Choisir des types de représentation adaptés à l’information à traiter.
4 Organiser la recherche d’informations
4.1 Structurer un travail de recherche en définissant son besoin, les outils à mobiliser, la démarche à mettre en œuvre.
4.2 Construire une veille numérique en utilisant des outils de veille adaptés (alertes, fils RSS, abonnements, podcast, etc.).
4.3 Mettre en œuvre, sur un moteur de recherche, les filtres nécessaires pour que la requête soit pertinente.
4.4 Connaître les critères de tri du moteur de recherche utilisé.
4.5 Chercher et identifier l’origine de la publication en utilisant au besoin le code source, pour exploiter un document.
4.6 Élaborer une bibliographie incluant des documents d’origine numérique.
5 Communiquer, travailler en réseau et collaborer
5.1 Connaître et prendre en compte les critères d’accessibilité.
5.2 Choisir des types de présentation adaptés au mode de communication.
5.3 Publier un document en s’appuyant sur des ressources dont l’élève n’est pas l’auteur dans le respect des règles (droit de citation, respect des licences, etc. ).
5.4 Participer à une production numérique collective (site collaboratif, wiki, etc.) dans un esprit de mutualisation, de recherche ; choisir des stratégies collaboratives adaptées aux besoins. Mise en place d’un wiki sur une plate-forme d’e-learning (ex : Sitographie en propreté et stérilisation). Travail sur un éditeur collaboratif comme Framapad
5.5 S’exprimer via les réseaux en identifiant la qualité de l’espace de publication (publique, privée, professionnelle, personnelle).
5.6 Participer à un débat en ligne dans le respect des interlocuteurs (Nétiquette)

Voir en ligne : la page B2I d’Éduscol