Biotechno pour les profs

un peu de biotechno dans ce monde de brutes

Accueil > Archives > TIC et Biotechno > Logiciels et Pédagogie > La planification de projet

La planification de projet

dimanche 6 octobre 2013, par Patrice HARDOUIN

Tout est « projet » dans nos filières professionnelles (de la simple progression aux TPs, en passant par les enseignements théoriques). Voici quelques ressources pour ne rien oublier dans la planification et la gestion de ses projets.

Informatiser la gestion de projet

Il n’y a pas d’obligation à utiliser un logiciel de gestion de projet. Un projet se prévoit d’abord sur le papier. Les logiciels peuvent néanmoins être une bonne assistance à la planification des projets.

Gnome Planner et Gantt Project
Jusqu’alors je piétinais dans la planification de mes projets. Je n’avais connaissance que de deux logiciels ne permettant que de produire un joli Diagramme de Gantt : Gnome Planner et Gantt Project.

Project Libre et tout s’éclaire

Project Libre élu meilleur logiciel libre 2013

Project Libre est la reprise (fork) d’un logiciel abandonné OpenProj. Le site du logiciel Project Libre a beau être anglophone, le logiciel est bien francisé et -condition nécessaire pour en faire un logiciel utilisable- il est multi plate-formes (c’est à dire qu’il est utilisable aussi bien sous GNU-Linux que Microsoft® Windows® ou encore sous Mac-OS®).

Project Libre se veut être l’équivalent libre du logiciel Microsoft® Project®. Il est donc libre et gratuit et on peut l’utiliser en suivant des méthodes écrites pour le logiciel de Microsoft® (comme le livre de Michel Estève cité plus loin).

Avec Project Libre il est donc, dorénavant, possible de planifier de A à Z un projet en complète liberté et gratuité.

Point sur le diagramme de Pert
Gantt Project et Project Libre permettent de construire des diagrammes de Pert. À ce sujet, je me permets de citer ce passage « Le PERT survit et prospère en France dans les milieux de l’éducation nationale ! On pourrait en sourire si nos enfants n’avaient pas mieux à faire que d’apprendre une méthode parfaitement obsolète. » in « Comprendre la planification de projet » de Michel ESTÈVE.

D’autres logiciels (progiciels) existent bien entendu ; une liste est disponible sur wikipédia : Logiciel de gestion de projets

Les ressources sur la conduite de projet

Il n’y a pas d’obligation à acheter quelque ouvrage que ce soit pour apprendre à utiliser un logiciel de gestion de projet.

Wikipédia
De très nombreuses informations sont présentées sur cette page : Gestion de projet

Un guide pratique de 13 pages sur la conduite de projet
Pour mieux appréhender le fonctionnement de la conduite de projet :

Guide pratique de 13 pages sur la conduite de projet

Présentation du livre de Michel Estève
J’ai trouvé ce petit ouvrage (non libre) intéressant car très pédagogique. Il permet de se mettre tout de suite en situation de planifier un projet.

Comprendre la planification de projet

La famille Giraud se lance dans un projet ambitieux : remettre en état une ferme abandonnée des Cévennes. Ce cas pratique simple et compréhensible par tous sert de fil conducteur à une découverte progressive de la planification de projet. Les notions les plus simples comme les plus complexes sont expliquées et abondamment illustrées. La planification de projets concerne tous les milieux professionnels : la construction, l’industrie, l’informatique, les métiers du spectacle et bien d’autres encore.

- La page du livre sur le site Innovaxion : table des matières, extraits, commande au format papier ou ebook

La conduite de projet aux éditions Dunod

Le livre : La conduite de projets - Les 101 règles pour piloter vos projets avec succès est un ouvrage nettement plus imposant que le précédent (440 pages) et plus complet également. Il permet de ne rien oublier.


Avec toutes les ressources précédentes, vous avez toutes les chances de réussir à faire retenir vos projets (et à les faire financer).

Messages

  • Ah ! Le PERT !

    C’est certain que ce n’est pas la dernière méthode de gestion de projet, ni la plus simple à apprivoiser d’ailleurs.
    À ce propos, il me semble aussi que GanttProject a complètement inversé les fonctions des éléments, faisant des carrés des tâches et des flèches des transitions (enfin, je l’ai appris à l’inverse de GanttProject). Si ça c’est pas encore un peu brouiller les pistes sur ce fameux PERT. :)

    S’il suffit de suivre les tâches à effectuer, un tableau kanban peut suffir.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Kanban

    Après, si on veut passer au lean management, il est possible de passer complètement à ce qu’on nomme la méthode AGILE de gestion de projet. Mais c’est toute une autre façon de voir qui pour l’instant n’a d’application que dans la programmation.
    Mais ne parle-t-on pas aussi de programme dans l’éducation ?

    Pour le lien, un petit projet de véhicule écologique à 3 roues s’est renseigné sur cette façon de gérer un projet et a mis ses recherches ici :
    https://rizzoma.com/topic/08ee2d8566a8ce4e2f42a93cf43d9d5b/0_b_4fp8_3mdg6/

    Bonnes lectures ;)