Comment utiliser efficacement son traitement de texte ?

Concevoir un cours de A à Z... et le diffuser aux élèves, le publier sur "Biotechno pour les Profs"...

, par Patrice HARDOUIN

Cet article a été rédigé afin de vous donner toutes les cartes pour réaliser des documents de cours propres, attrayants pour vos élèves et pratiques.

Dans cet article vous trouverez de nombreuses informations concernant la rédaction et la mise en page par traitement de texte de vos documents de cours.

Si vous suivez ces consignes, vous pourrez même publier vos documents sur ce site (www.biotechno.fr).

Le logiciel de traitement de texte

Il existe de nombreux logiciels de traitement de texte mais le meilleur est, sans conteste, représenté par la suite bureautique LibreOffice (qui a le mérite d’être en plus libre et gratuite et que vous pourrez avoir chez vous et sur votre lieu de travail). LibreOffice permet de générer (et de lire) les fichiers de différents formats (dont le format MS Word : .doc) mais le format de prédilection sera l’OpenDocument qui a le mérite d’être très fiable et d’excellente qualité (en plus d’être libre).

Tous les documents modifiables de ce site sont donc exclusivement dans ce format libre "OpenDocument".

Police de caractères

Vous avez déjà perdu la mise en page de votre document en passant sur un autre ordinateur ! Ceci est essentiellement dû à la police de caractère que vous utilisez qui n’était peut-être pas présente sur l’autre ordinateur que vous avez utilisé.

Pour éviter ce genre de mésaventure, il est conseillé d’utiliser une police de caractère libre d’utilisation et présente quelle que soit l’installation de LibreOffice. Vous n’aurez également plus aucun soucis si vous voulez éditer vos documents chez un imprimeur (il vous suffira de fournir le fichier de cette police avec votre document).

Sur votre traitement de texte LibreOffice, vous pouvez demander à utiliser cette police par défaut à chaque nouvelle génération de document (dans Outils->Options) :

Si vous voulez télécharger une version de la police DejaVu (déjà installée par défaut avec LibreOffice) : http://dejavu.sourceforge.net/wiki/... choisir dejavu-fonts-ttf-x.xx.zip où x.xx correspond au numéro de version (à l’heure de la rédaction de cet article x.xx = 2.26).

Il existe d’autres polices de caractères libres de droits que vous pouvez utiliser comme il est indiqué dans cet article : Polices de caractères.

N’oubliez pas que, si votre police de caractères n’est pas installée directement avec LibreOffice, il vous faudra joindre cette police avec votre document pour que d’autres personnes puissent lire ce dernier sans perdre votre mise en page.

La licence de diffusion de votre document

Vous trouverez des ressources et informations supplémentaires sur le sujet en lisant l’article Des ressources libres pour construire vos cours.

La licence officielle utilisée est la suivante : CreativeCommons Paternité 4.0 International. Il est recommandé de la consulter pour la connaître.

Sur les documents produits il est indispensable de signaler l’adhésion à cette licence dont voici un logo simple et discret que l’on peut placer en pied de page :

Vous pouvez aussi utiliser une extension de LibreOffice pour ajouter la licence Creative Commons come si vous ajoutiez un champ de date (Insertion...) :

Attribuer une licence Creative Commons à ses documents

Les documents extérieurs joints à votre travail

Vous trouverez des ressources et informations supplémentaires sur le sujet en lisant l’article Des ressources libres pour construire vos cours.

L’idéal est de créer de toute pièces les documents que l’on produits (un schéma, un petit dessin, une photographie prise avec son appareil numérique...), mais il est des situations on l’on est bien obligé de prendre des documents réalisés par d’autres personnes ou organismes.

Le plus important est de toujours citer sa source (et ceci très clairement et distinctement). Ensuite il ne faut pas récupérer le source intégralement mais en sélectionner une petite partie que l’on va intégrer, en tant que "court extrait", à notre cours.

Lisez bien ces 2 articles à ce sujet :
- Citation (littérature) ;
- Droit de citation

Un article extrêmement important est à lire absolument pour se faire une idée : De l’usage des « œuvres protégées » à l’Éducation Nationale.

Ces recommandations indispensables s’appliquent aussi bien aux documents iconographiques qu’aux textes que l’on ne peut pas plagier impunément.

Gardez toujours bien en tête que certains adultes (parents d’élèves, collègues enseignants ayant publiés des ouvrages...) n’hésitent pas à porter plainte pour plagia ou "photocopillage" si vous diffusez éhontément des documents copyrightés.

Règles de typographie et d’orthographe

Les documents fournis aux élèves doivent respecter un minimum quelques règles de base :
- numérotation internationale des chapitres et parties du document (à savoir 1, 1.1, 1.1.1, 1.1.2, 1.2, 2, 3, 3.1, 3.2...) ;
- respect des règles de typographie française (ceci afin de ne pas perdre l’élève avec des typographie farfelues) : http://www.framasoft.net/article222... ;
- les règles d’orthographe française ont été simplifiées. Vous trouverez de plus amples informations sur le dite dédié : http://www.orthographe-recommandee.info/.

le mini-guide de la nouvelle ortographe française
Ce guide de 8 pages provient du site http://www.orthographe-recommandee.info/. Ces recommandations sont à suivre pour produire des documents de qualité et compréhensibles.

Exemple de mise en page avec LibreOffice

En plus de la licence de diffusion, le(s) nom(s) du (des) auteur(s) doit être présenté (et pas un pseudonyme ni un surnom).

Si vous avez modifié un document du site, vous devez rajouter votre nom à la suite du précédent auteur.

L’insertion automatique de champs dans LibreOffice permet d’automatiser et de systématiser ces tâches :

Vous pouvez insérer ces informations directement en en-tête et/ou en pied de page de votre document (Insertion->Pied de Page ou Insertion->En-tête) :

Voici un exemple de modèle de document sous le format OpenDocument que vous pouvez utiliser pour concevoir vos cours. Ce n’est qu’un exemple et la mise en page de votre document vous appartient, vous pouvez donc le modifier sans aucune crainte :

Modèle de mise en page de cours
Pour réaliser de nouveaux cours ou adapter des anciennes production, ce modèle peut vous servir d’aide à la mise en place des pieds de page et en-tête de page (utilisez les fonctions copier/coller pour récupérer uniquement ce qui vous intéresse de ce document).

Le document précédent peut vous servir de base pour construire votre cours ou bien vous pouvez l’utiliser pour copier-coller les logos (avec lien vers l’adresse internet intégré) dans votre pied de page de votre document déjà existant.

Enfin, voici le logo du site si vous voulez l’intégrer à votre document :